Recherche

L'Hôtel de Ville

En 1837, la municipalité considérant que l’école actuelle, la mairie et la justice de paix sont établi dans un vieux local, il est très urgent de procédé à la construction d’un hôtel de Ville sur la Place Saint-Lubin, dans lequel seraient compris la mairie, la maison d’école communale, la justice de paix et le dépôt de sûreté. Les plans et devis furent adoptés en conseil municipal, et acceptés le 22 octobre 1838 par le sous-préfet de Châteaudun.
Le 30 août 1841, le conseil municipal de Cloyes, présidé par le Marquis d’Argent approuve le nouveau budget du futur Hôtel de Ville. Et après une ordonnance royale du 1er février 1842 et l’approbation du préfet d’Eure et Loir en date du 13 avril de la même année, l’adjudication des travaux est remportée par M. Doulze architecte entrepreneur de Vendôme. La réception provisoire eu lieu le 1er mai 1844, jour de l’entrée en jouissance des bâtiments, par le marquis d’Argent. La réception définitive sera faite le 11 mars 1846.
Le nouveau bâtiment comportait alors : au rez-de-chaussée : une salle d’école pour les garçons et une plus petite, pour les filles, le corps de garde et la maison d’arrêt, ainsi que le bureau ordinaire de la mairie ;
Au 1er étage, à gauche, une grande salle de mairie, et deux loges, à droite, la salle de Justice de Paix, un bureau, une salle de réunion et une loge.
Le 5 août 1860, M. Lemesle maire et son conseil municipal décident la construction d’un fronton pour une horloge, le tout sera terminé en 1862.
A partir de 1887, Emile Lucas étant maire, de nombreux travaux de réaménagement intérieurs vont avoir lieu :
Le bâtiment comporte alors :
Au rez-de-chaussée : trois salles de classe à gauche, deux de 30 élèves et une de 36, au milieu un vestibule et à droite, la salle de mariage de la mairie, le secrétariat et le cabinet du maire, une chambre et une cuisine.
Au 1er étage, à gauche du vestibule, la salle du conseil, trois chambres, dont une petite, et deux dortoirs, un grand et un petit ; à droite la salle de la justice de Paix, le cabinet du juge de paix, la salle des témoins, et deux chambres. Derrière la mairie sont construit le long de la ruelle st. Lubin un préau couvert et des toilettes.
Si en 1879, il est décidé la construction d’une école de filles et en 1925 d’une salle d’asile, le projet de construction de l’école de garçon date du 15 septembre 1929. Le projet définitif est voté le 24 mars 1930.
Suite au transfert de l’école et de la prochaine venue du bureau de Poste, des travaux sont entrepris le 25 juin 1935 dans l’hôtel de ville. Au rez-de-chaussée, toute la partie gauche de la porte d’entrée est réservée à la Poste. Nous y trouvons le bureau qui faisait toute la largeur de la mairie. la salle d’attente d’aujourd’hui était une chambre, suivi dans la profondeur, d’une salle à manger et d’une cuisine. Le 1er étage était réservé à la poste sauf le bureau actuel du maire qui était la salle du Conseil Municipal.
Lors du Conseil Municipal du 04 décembre 1935, nous apprenons que la charpente de l’hôtel de ville a été entièrement refaite et qu’un mur a été construit dans la cour pour séparer la poste de la mairie.
En 1936, il est décidé que la chaudière du chauffage central sera installée, sous la salle de triage au lieu de la faire dans les communs.
En 2000, au SIVOM, une secrétaire a été recrutée à temps plein, les lignes téléphoniques ont été dissociées et le SIVOM s’est équipé en informatique. Celui-ci occupe le 1er étage au-dessus de la poste.
En 2001, l’hôtel de Ville de Cloyes s’est offert une cure de rafraichissement (peintures, papiers, sols, faux-plafonds, éclairage).
Si le 1er janvier 2002, la Communauté de Commune des 3 Rivières remplace le SIVOM, en 2003, c’est l’aménagement de l’accueil de la mairie qui a été modifié avec une nouvelle disposition permettant d’offrir un espace d’accueil plus adapté.
Au 1er janvier 2017, la mairie de Cloyes-sur-le-Loir devient la Mairie de Cloyes les Trois Rivières suite à la fusion des communes d’Autheuil, Charray, Cloyes-sur-le-Loir, Douy, La Ferté-Villeneuil, Le Mée, Montigny-le-Gannelon, Romilly-sur-Aigre et Saint-Hilaire-sur-Yerre. Les bureaux occupent maintenant toute la mairie en dehors de ceux occupés par la Poste.

Météo

Météo Cloyes-sur-le-Loir Cloyes-sur-le-Loir météo en temps réel

Bientôt

Aucun événement trouvé