Recherche

Place Chanzy

En 1594, nous apprenons que les murailles du grand cimetière de la ville de Cloyes, situé près la porte St. Georges furent réparés.

 

En 1778, il est établi des fossés et des haies vives ainsi qu’un grand mur sur le chemin conduisant à la rue chartraine.
Le 13 septembre 1857, le cimetière est fermé aux sépultures. Par arrêté préfectoral, du 15 octobre 1867, la municipalité de Cloyes est autorisée à y établir un marché aux veaux, les samedis de chaque semaine.
Les marchés aux porcs, veaux, vaches et fruits en gros prendront possession de cette place à compter du 1er samedi d’octobre 1872. A cette époque, les marchands ambulants qui étaient place St. Lubin sont déplacés autour de l’église et dans la rue St. Georges.
D’abord nommée place de l’ancien cimetière, puis place St ; Georges, cette place fut nommée le 10 août 1883, place Chanzy en souvenir du Général du même nom
En 1954, les commerçants forains sont installés place Chanzy, tandis que les commerçants d’alimentation sont installés place Gambetta.
A compter du 1er samedi de juillet 1976, le Conseil Municipal décide de regrouper tous les marchands forains sur une plus grande partie de la place Chanzy et d’utiliser une partie seulement de la rue St. Georges, en bordure de la place Chanzy pour l’installation des marchands forains.
Une première réfection de la place eu lieu en 1978, réfection de la place Chanzy en enrobé au centre avec bordure ciment à 1 mètre des arbres, bordure de trottoirs dans les rues adjacentes. 1985, voit la seconde réfection de la place du marché (assainissement des eaux usées, pose d’une dizaine de prises de courant disposées sur deux bornes pour les commerçants sédentaires pour remplacer les groupes électrogènes).
L’aménagement du quartier Chanzy tel que nous le voyons aujourd’hui date de 2007, tandis que la salle Michel Blais (ancienne salle paroissiale a été inaugurée en 2009). Après l’aménagement du parvis de l’église Saint-Georges, baptisé Le Jardin des Apôtres, la municipalité a prolongé cette création jusqu’à la Place Chanzy en remplaçant les plantations (rampants) par des graminées en 2010.
L’ancienne rue du Temple, aujourd’hui rue Chartraine, rappelle à la mémoire l’existence du couvent des Templiers dont on aperçoit les restes, au coin sud-est de cette place. L’origine de cette habitation est incontestable, et son architecture est caractérisée de telle sorte qu’il est impossible de ne pas y voir une construction du XIIème siècle.

 

Météo

Météo Cloyes-sur-le-Loir Cloyes-sur-le-Loir météo en temps réel

Bientôt

No events found