Recherche

079 Juin 2014 R

 

Elle est très ancienne puisque datant des environs de l'an 1000.
Conçue à l'origine pour une église paroissiale, elle fut vite annexée par le Seigneur féodal qui s'en réserva l'usage.

En 1114, Renaud Percehaie, Seigneur de Romainville, pour réparer l'injustice commise par sa famille, la rendit publique et en fit don auxle_clochercloyes_R Moines de Thiron qui possédaient déjà Notre Dame d'Yron.
Ce n'était qu'un petit édifice avec une seule nef de modestes proportions. De cette église primitive ne subsiste que le chœur actuel.
Vers 1400, on l'augmenta de la grande nef, que nous appelons aujourd'hui nef du Sacré Cœur, on prolongea et l'on rehaussa la nef romane. A cette date fut également édifié le clocher. Tous ces travaux furent en grande partie financés par une des dernières descendantes de la famille des Seigneurs de Cloyes : Jeanne, veuve de Pierre le Drouais qui y consacra une partie de l'héritage qu'elle tenait de sa sœur Catherine, dame de Cloyes et de Marboué.

Les dernières constructions, donnant à l'église son aspect actuel, sont plus récentes. La sacristie fut édifiée en 1836 dans le jardin du presbytère et enNouvelle_image_1 1843 adjonction de la nef méridionale dite nef de la Sainte Vierge et des fonds baptismaux.

A remarquer :
- Au dessus de l'autel de la Sainte Vierge, une statue en bois de la Vierge et l'Enfant.
- Dans cette nef, une statue de Saint Jacques en pierre datant du XIIe siècle.
- A gauche de l'autel central, un Christ en bois datant du XVIe siècle.
Les vitraux sont récents ayant pratiquement tous été détruits lors du bombardement du 22 Juin 1944. Les deux près de la porte d'entrée rappellent un évènement historique : la Croisade des Enfants, partie en 1212 de la Chapelle d'Yron.

Le Clocher fut inscrit à l'inventaire des Monuments historiques par arrêté du 9 juillet 1927.

PLUS D'INFORMATIONS SUR CLOYES

Météo

Météo Cloyes-sur-le-Loir Cloyes-sur-le-Loir météo en temps réel

Bientôt

No events found

Upcoming events

No events found